3/11 • SOMMEIL SANS RÊVES

3-sommeil_1_chotem

En effet, par hasard, en attente du Métropolis, nous rencontrons trois potes que nous n’avions pas vus depuis des lunes. Qui plus est, les trois font partie de la formation Premier Ciel. Groupe hommage à Harmonium. Quel adon!

Eux aussi se rendaient au Métropolis pour assister au lancement. Ma conjointe et moi les connaissons tous individuellement. Mais, chacun d’eux ne sait pas que l’autre nous connaît. Entèka!

Je vous les présente : Richard Lanthier, bassiste et administrateur du groupe, ami de longue date (nous étions membres du groupe progressif Vertglace, justement à l’époque de l’Heptade); Michel Dubeau, saxophoniste, clarinettiste et grand sorcier des flûtes du monde (Libert Subirana ne pouvait avoir plus digne successeur), ancien confrère de classe au Cégep de Joliette; et, enfin, Bob St-Laurent, batteur et chanteur, qui a aidé mon fils en études musicales à passer son examen final « Prestation-devant-public » au même cégep. Parenthèse.

3-sommeil_2_lanthierdubeaustlaurent

Pour les gens de ma génération, déconnecté du cégep depuis longtemps, je vous informe qu’aujourd’hui, les examens finaux en musique sont pas mal moins drabes que dans notre temps. L’un des examens de fin de D.E.C. consiste en une prestation devant public. Aujourd’hui, au lieu de l’éternel Concerto d’Aranjuez, un étudiant en guitare peut tout aussi bien présenter Histoires Sans Paroles d’Harmonium que Cogs In Cogs de Gentle Giant. L‘étudiant a le champ libre pour le choix des musiciens de son orchestre : un autre étudiant, un professeur ou un musicien pro. Mon fils a ainsi demandé à Bob St-Laurent, membre actif de la formation Jurrassic Rock, de chanter sur son medley de Gentle Giant. Bob a gentiment accepté.

Richard, Michel et Bob sont des musiciens accomplis, contemporains des musiciens d’Harmonium. Tout aussi talentueux, au demeurant, les quatre autres musiciens de Premier Ciel sont Julie Valois (voix, claviers, accordéon et flûte) – la fille de Louis Valois et Monique Fauteux, Mathieu Grégoire (voix, guitare, flûte), Sébastien Cloutier (guitare et voix) et Guillaume Marchand (claviers et voix). Jusqu’à maintenant, le répertoire de Premier Ciel ciblait surtout les deux premiers albums d’Harmonium. Mais il incluait aussi cinq des sept pièces de l’Heptade. «Mais pas nécessairement dans l’ordre», de préciser Richard. Bref, ce fut bien agréable de souper avec ces vieilles connaissances, qui s’évertuent à ressusciter – j’en suis presque jaloux – la musique d’Harmonium sur scène. Mais, moi, je suis là, simple convive, en attente de l’ouverture des portes du Métropolis à 17 h pour le lancement de l’Heptade XL.

Lire la suite : 4/11 • CHANSON NOIRE

Publicités